Home | News/Events | Contact
DE | FR | NL | EN

Historique

Les lacustres
Vers 5000 ans avant J.-Chr. , les premiers habitats sédentarisés apparaissent dans la Région des Trois Lacs. Les premiers villages lacustres proprement dit apparaissent eux vers 3850 avant J.-Chr. Au cours des siècles qui suivent, pas moins de 22 nouveaux villages seront construits autour du lac de Bienne et la terre que cultivent les van der Veer aujourd'hui l'était déjà à l'époque.

Les Helvètes
Les Helvètes étaient un peuple celtique qui vivait au II° siècle dans la région délimitée par le Rhin, le Danube et le Main. Sous la poussée des Germains. Ils cèdent lentement et s'installent alors dans la zone qui correspond actuellement à la Suisse nord occidentale, donc aussi dans la Région des Trois Lacs. Leur nom a perduré dans l'actuelle dénomination latinisante de notre pays, Confoederatio Helvetica (CH).

Dans le Seeland, le souvenir des Helvètes est toujours vivant dans les collines qui entourent les lacs de Bienne, Neuchâtel et Morat (le Mont-Vully, Jolimont et le Saint-Jodel à Anet). Les Helvètes avaient alors leur quartier général sur le Mont-Vully (oppidum).

Les Romains
En décembre 1999, en labourant sa terre tout près de la ferme, Hindrik van der Veer rencontre tout à coup la Rome ancienne: un fragment de colonne romaine de 39 cm de diamètre et 79 cm de hauteur. Aux dires des archéologues, la colonne aurait mesurée à l'époque entre 2,70 m et 4 m de hauteur. Comme le laissent supposer le trou percé sur toute la longueur et les perforations situées à une extrémité, la colonne a probablement dû, dans un second temps, servir de rouleau pour la culture.

Septembre 2002 : en labourant dans le même champ, Hindrik van der Veer heurte un autre fragment de construction. Cette fois, il s'agit d'une plaque de calcaire jurassien, dans laquelle une petite rigole avait été creusée dans le sens de la longueur (illustr. 322).

Ces deux fragments de construction sont probablement à mettre en relation avec le domaine romain que le fondateur du Musée Schwab avait situé au lieu dit Greuss. Une photo aérienne prise durant la sécheresse de l'été 1976 révèle aussi aux lieux-dits Brüell et Eyacher les plans d'une vaste villa gallo-romaine.

Aujourd'hui
Le Seeland doit son ouverture actuelle et son développement à la construction des routes et des chemins de fer du siècle dernier. La construction de la ligne de chemin de fer surtout, infrastructure importante s'il en est, n'a été rendue possible qu'après la correction des eaux du Jura.
Pour en savoir plus sur la Correction des eaux du Jura, cliquez ici >> (Wikipedia)

Le Lindenhof
La ferme du Lindenhor a été construite en 1950 sur l'emplacement d'un bâtiment plus ancien. C'est une bâtisse imposante, composée de différents éléments dont une partie de la grange date de 1810. Mentionnons aussi la grande cave voûtée et le magnifique chambranle de porte en pierre d'Hauterive. La ferme du Lindenhof est un exemple unique d'architecture paysanne traditionnelle, relevant du Heimatstil tardif (bâtiment protégé conformément aux directives de l'inventaire des constructions du canton de Berne)

Le "Stöckli", qui date de 1819, est une ravissante petite construction destinée à l'origine, et aujourd'hui encore, à abriter l'ancienne génération. Au rez-de-chaussée, le four en pierre, puis un escalier en bois s'ouvrant sur une galerie portée par une colonnade et au premier étage la maison d'habitation à colombages. A ne pas manquer, quelques très beaux détails du baroque tardif (également protégés).



by moxi